Iqbal. L’enfant qui n’avait pas peur

Par Marie-josé Minassian
En salles depuis le 24 août, le film de Michel Fuzellier et Babak Payami s’inspire de la courte vie du jeune pakistanais Iqbal Masih (1983-1995). Vendu à quatre ans par ses parents pour éponger une dette, il travailla dans une fabrique de tapis, avant de devenir le porte-parole de tous les enfants esclaves. L’histoire d’Iqbal est transposée dans un pays imaginaire, la dénonciation du travail des enfants prend alors un caractère universel.
Iqbal. L’enfant qui n’avait pas peur
Iqbal. L’enfant qui n’avait pas peur - © 2015. Gertie – 2d3D Animations – Montparnasse Productions

Un siècle nous sépare de la Première Guerre mondiale. Avant cette guerre, en Europe, 20% des ressources des ménages d'ouvriers provenaient du travail des enfants. La perspective est trompeuse qui nous fait croire que ce temps est révolu : dans le monde, aujourd’hui encore 168 millions d’enfants travaillent, et l’on ne peut ignorer que même dans les pays développés, des enfants travaillent comme domestiques dans certaines demeures privées.

Adoptant délibérément le ton de l’aventure, avec ses inévitables rebondissements, ce film n’est pas la biographie d’Iqbal Masih, qui eut contraint les deux réalisateurs à demeurer dans le cadre d’une région, le sous-continent indien, et plus précisément le Pakistan : en élargissant la narration à tous les enfants victimes du travail forcé, en la plaçant dans un pays imaginaire à l’architecture indécidable, dont les habitants sont vêtus comme nous imaginons les paysans de naguère dans l’Europe centrale ou l’Anatolie, les pratiques dénoncées sont alors celles que l’on peut voir à l’œuvre partout où le silence est de mise, en Asie, en Afrique, en Europe. Le petit Iqbal du film n’est pas vendu par ses parents ; il quitte sans le dire sa famil...

Inscrivez-vous pour accéder à l'intégralité de ce contenu.

Inscrivez-vous pour accéder à l'intégralité de ce contenu.

C'est gratuit et rapide !

Commentaires

Register to access comments

Inscrivez-vous pour accéder aux commentaires de ce contenu.

C'est gratuit et rapide !

Derniers articles "Sélections culturelles"

L’enfant cachée dans l’encrier

L’enfant cachée dans l’encrier

Inscrit(e)s
Élémentaire
"L’enfant cachée dans l’encrier" de Joël Jouanneau, texte fort et émouvant, vient d’être mis en scène par son auteur au Théâtre des Abbesses à Paris. Seul sur le plateau, Dominique Richard donne vie aux paroles de Ellj. Pour ceux qui n’auront pas...
Gallicadabra, textes, récits, contes, littérature jeunesse, Gallica, BnF

Gallicadabra

Inscrit(e)s
La Bibliothèque Nationale de France (BnF), dont on connait déjà les ressources précieuses liées à ses diverses expositions, propose avec "Gallicadabra" une application mobile et gratuite destinée aux enfants. Les parents et les enseignants ne sont...
jardin, carte, plan, sciences, dessin, nature, maquette

Jardins

2
Inscrit(e)s
Élémentaire
De la fresque de Pompéi qui accueille les visiteurs aux chaussures de Gilles Clément colonisées de bryophytes, l’exposition « Jardins » (Grand palais - du 15 mars au 24 juillet 2017) déploie la déférence des hommes pour les espaces qu’ils habitent...
conte, Perrault, imaginaire

Peau d’Âne

Inscrit(e)s
Élémentaire
Jusqu’à la fin du mois de mars et sans doute au-delà, les enfants de l’Île de France peuvent voir une adaptation très réussie de Peau d’Âne, le conte de Perrault. Cinq comédiens, dont un musicien, interprètent avec vaillance les douze personnages...
film, animation, famille

Ma vie de courgette

2
Inscrit(e)s
La sortie en dvd de ce remarquable film d’animation donne aux classes éloignées des salles l’opportunité de parler des Poucets contemporains : ces enfants qui, tels leurs petits ancêtres du 17è siècle, n’ont plus personne pour les aimer. Par la...