Partager
Actualités
primaire

Vaiana. La légende du bout du monde

récit, géographie, Polynésie, courage, transmission, peur, sentiment, émotion
Vaiana. La légende du bout du monde © 2016 Disney
Les studios d’animation Walt Disney travaillent depuis cinq ans sur ce long-métrage, Vaiana, qui apporte aux enfants de l’hémisphère nord, au cœur de l’hiver, la lumière et les couleurs du paradis polynésien. Depuis Blanche-Neige en 1935, aucune héroïne de Disney n’avait montré à l’écran un tel courage, un tel désir de parvenir à ses fins (qui ne sont en rien personnelles) et de s’affirmer comme salvatrice du peuple qu’elle doit guider. Une certaine vision sexiste des filles vacille !

Alors que Vaiana (Moana dans la version originale) n’est encore qu’un adorable bébé qui fugue vers l’océan, l’ile de Motunui est paradisiaque : les pêcheurs font d’abondantes pêches, les cocotiers fournissent bois de construction, fibres, lipides, glucides. Le cocos nucifera est bien l’arbre de vie aux cent usages. La fillette grandit et son destin est de succéder à son père, le chef Tui. Son adolescence correspond au temps où l’île est victime de l’inévitable entropie : lorsqu’un système perdure dans le temps et la répétition constante sans apport d’information, il se désorganise. Cette désorganisation prend la forme de la pourriture des noix de coco, de l’absence de poissons dans le lagon. La sensation qu’un malheur frappe l’ile est présente, et seule Vaiana, qui a maintenant seize ans, comprend qu’une clé réside dans l’aventure au-delà de la barrière de corail : système clos sur lui-même, le monde de Vaiana périra s’il ne s’ouvre pas à l’altérité. La clé mythologique est...

Je crée mon compte et j'obtiens 10 crédits
J'y vais
1 commentaire(s)

Ils ont commenté...

mar, 14/03/2017 - 12:30