Chroniques de Lea et Nathan - Episode 21 : Calcul posé : quand la pause s’impose…

Par Sébastien Mounié
Nathan enseigne les mathématiques à des élèves de CE1. Il s’interroge sur la place du calcul posé, la technique opératoire, la fameuse opération en colonne. Comment et quand doit-il la proposer aux élèves ? Certains élèves rencontrent des difficultés de calcul. Doit-il continuer à l’enseigner en l’état ? Doit-il faire table rase de ce qui a été appris au CP ?
mathématiques, stratégie, calcul, écrit, nombres, calcul mental

Les élèves de Nathan sont très fiers d'avori appris à calculer en colonne à la fi nde leur année de CP. Effectivement, e nrelisant les nouveaux programmes de l'élémentaire, L'enseignant lit : « Au CP, les élèves apprennent à poser les additions en colonnes avec des nombres de deux chiffres. » Mais le programme précise également : « Les opérations posées permettent l'obtention de résultats notamment lorsque le calcul mental ou écrit en ligne atteint ses limites. »

Que doit faire Nathan ? Doit-il interdire l’usage de l’addition en colonne afin de recentrer l’apprentissage sur les procédures et la construction du nombre ? Doit-il laisser les élèves continuer à utiliser cette technique et en parallèle travailler les autres procédures ? Comment recentrer l’attention des élèves sur l’observation des nombres plus que sur l’observation des chiffres ?

L'analyse revient sur les questions que se pose à juste titre Nathan. Elle propose également d'autres pistes de travail. Les élèves doivent notamment apprendre à observer les nombres avant de choisir une stratégie !

Abonnez-vous pour accéder à l'intégralité de ce contenu.

Abonnez-vous pour accéder à l'intégralité de ce contenu.

Commentaires

Register to access comments

Inscrivez-vous pour accéder aux commentaires de ce contenu.

C'est gratuit et rapide !

Dernières publications "Analyses de pratiques"

écriture, CP, programme, français, préhension, outil, tracé, lettre, syllabe, cursive, progression, évaluation
Nathan enseigne en classe de CP. Il s’interroge sur la place à laisser à l’entrainement à l’écriture. Doit-il faire copier des lignes de lettres à ses élèves et à quelle fréquence ? Comment organiser sa progression ? Nathan observe les pratiques...
lexique, progression, maternelle, compréhension, langage
Léa souhaite développer le lexique du quotidien de ses élèves de Petite Section. Après avoir travaillé la première semaine avec ses élèves sur l'identification des légumes qu'elle avait apportés, Léa décide de réaliser avec eux la semaine suivante...

Sur les mêmes thématiques

Thématiques :

Participez au Concours Mathador
Dans le cadre de la Semaine des mathématiques qui se tient partout en France du 14 au 22 mars 2015, participez avec votre classe de cycle 3 au Concours Mathador national de calcul mental. Les inscriptions sont ouvertes jusqu'au 9 mars.
Chroniques de Léa et Nathan - Épisode 2 : le calcul mental
Nathan fait un remplacement en classe de CM1. Après avoir rapidement pris connaissance du cahier journal et de l'emploi du temps, il poursuit le travail de l'enseignant titulaire : une séance de calcul mental quotidienne de quinze minutes. Combien...
À la croisée des disciplines

À la croisée des disciplines

Abonné(e)s
Élémentaire
Dans ce dossier, nous n’emploierons pas les termes de pluridisciplinarité, interdisciplinarité, transdisciplinarité, ou même multidisciplinarité car ces termes, selon les auteurs, recouvrent des réalités différentes. Nous parlerons plutôt de...
Une année à l'école Montessori

De l’unité au millier

Abonné(e)s
Maternelle
Jongler avec les centaines et les milliers ? Ce n’est pas un problème pour les enfants de la Maison des Enfants, du moins pour les plus grands qui ont déjà assimilé la première numération. Les éducatrices de l’école Montessori de Paris nous...
Une année à l'école Montessori

Numération et abstraction

Abonné(e)s
Maternelle
C’est en observant de plus près le choix des matériels et leur progression que l’on comprend la spécificité de la pédagogie Montessori. Les mathématiques, et plus particulièrement la numération, en sont une parfaite illustration.