Partager
Dossiers
élémentaire

Dysphasie et scolarisation en classe spécialisée

Dysphasie et scolarisation en classe spécialisée
© Image Point Fr
Dominique est scolarisé dans une classe spécialisée pour les troubles du langage depuis deux ans après un parcours scolaire chaotique ne correspondant pas à ses besoins. Il a maintenant 11 ans, est en classe d’ULIS-école (sur notification MDPH), et va pouvoir passer au collège à la rentrée prochaine, toujours au sein d’un dispositif particulier lui permettant les meilleures conditions pour les acquisitions scolaires et son développement affectif.

Le diagnostic de dysphasie est posé en 2010 par un centre de référence "Troubles des apprentissages" suite aux bilans effectués en hôpital (bilan ORL, bilan neuropsychologique, orthophonique). Les années précédentes, lorsque Dominique avait 2 ans, les troubles du comportement et l’absence de langage observés en crèche, pousse la famille à consulter. Il est alors évoqué à l’époque un trouble autistique. En grandissant et avec les prises en charge mises en place, Dominique a pu progresser en langage et en communication, ce qui lui a permis d’adopter un comportement social bien conforme à la norme attendue pour son âge. Pour l’accompagner dans sa scolarité, Dominique a bénéficié en maternelle de l’aide d’une auxiliaire de vie scolaire puis a ensuite obtenu une place en CLIS (Ulis-école). Ces classes accueillent des enfants avec des troubles cognitifs globaux, ce qui ne correspondait pas au profil cognitif de Dominique qui dispose de très bonnes capacités intellectuelles hors-langage....

Je crée mon compte pour accéder à l'ensemble du dossier
J'y vais
0 commentaire(s)