Partager
Dossiers
élémentaire

La déficience auditive

La déficience auditive à l'école primaire
© Paul Matthew Photography / shutterstock
Karine est une petite fille de 10 ans scolarisée en CM2 dans une école ordinaire. Elle souffre d’une déficience auditive, une surdité congénitale. Lorsqu’elle avait 3 ans, Karine a été appareillée. Ses parents sont également tout deux sourds de naissance et communiquent ensemble en Langue des Signes Française (LSF).

Plutôt bonne élève, Karine a toujours suivi une scolarité classique et progresse très bien dans les apprentissages. Son handicap a nécessité dès le CP un accompagnement par une AVS spécialisée en LSF en classe et la mise en place à partir du cycle 3 d’un micro dans lequel l’enseignant parle et qui est relié aux appareils de Karine.

Par ailleurs Karine lit aussi sur les lèvres. L’acceptation de son handicap par ses pairs a été facile et elle a développé des relations amicales avec ses camarades, même si parfois elle s’isole un peu dans la cour de récréation.

Pour la suite de sa scolarité, Karine a exprimé son souhait de poursuivre au collège dans une classe spécialisée "ULIS-Collège" pour les jeunes atteints de troubles auditifs. Ainsi elle a manifesté son besoin d’être entourée de jeunes qui avaient le même profil qu’elle. Malgré sa bonne intégration dans les classes ordinaires, elle se sent un peu seule et différente.

Une équipe de suivi de la scolarisation a eu l...

Je crée mon compte pour accéder à l'ensemble du dossier
J'y vais
0 commentaire(s)