Partager
Dossiers
primaire
En partenariat
Analyse

La myopie fonctionnelle ou le trouble créé par les écrans

Jean-Claude Hache, neuro-ophtalmologiste au CHU de Lille
Jean-Claude Hache, neuro-ophtalmologiste au CHU de Lille / DR
À force de fixer les écrans, les 16-24 ans sont de plus en plus myopes. Le phénomène pourrait toucher les plus jeunes dans quelques années. Il est essentiel de sensibiliser les élèves dès l’école primaire à ce risque.

Tout le monde connait la myopie, ce trouble visuel qui affecte la vision de loin. Apparaissant pendant l’enfance ou l’adolescence, elle est causée par un œil trop long.

"La myopie est une anomalie due essentiellement à un allongement de l'axe antéro-postérieur de l'œil à quelques millimètres près : plus de 24 millimètres, au lieu de 23. L'image est floue, puisqu'elle se forme en avant de la rétine", indique le professeur Jean-Claude Hache, neuro-ophtalmologiste au CHU de Lille. L’hérédité joue un rôle important dans le développement de cette maladie et le risque de myopie est doublé quand un parent est atteint et triplé si les deux le sont.

"La myopie simple, la plus courante, touche 13 % d’enfants entre 6 et 12 ans", explique Véronique Morin, opticienne et orthoptiste, responsable formation à l’AsnaV (Association nationale pour l’amélioration de la Vue).

Augmentation des cas de myopie

Mais de...

Je crée mon compte pour accéder à l'ensemble du dossier
J'y vais
0 commentaire(s)