Partager
Dossiers
élémentaire
Analyse

L’écomusée, un concept en évolution

L’écomusée, un concept en évolution
Exposition virtuelle sur le site Internet de l'écomusée du Creusot-Montceau, présentant la maquette animée d'une usine réalisée de 1889 à 1910 par Joseph Beuchot.
Le concept de l’écomusée, c’est-à-dire musée de territoire, est avant tout un concept évolutif, qui doit garder son assise fondatrice tout en s’ouvrant aux évolutions de la société. Un écomusée est en quelque sorte le reflet – un miroir – de la société : il met en relief des mutations actuelles, différentes de celles des années 1970 lorsque le principe a été formulé.

Les limites de la participation citoyenne
Revenons sur ce concept façonné par Georges-Henri Rivière. Sa définition était la suivante : “L’écomusée est une institution culturelle assurant d’une manière permanente, sur un territoire donné, avec la participation de la population, les fonctions de recherche, conservation, présentation, mise en valeur d’un ensemble de biens naturels et culturels, représentatifs d’un milieu [éco] et des modes de vie qui s’y succèdent.” Notons la dose utopique, nécessaire à toute théorisation, de ce concept, qui émerge au travers du principe de la participation citoyenne. Principe qui a du être réévalué à l’aune de la pratique muséale au quotidien : comment associer concrètement cette participation ? Comment concilier passé et présent, local et international ? Quid de la conjonction entre professionnalisation du musée et mission de participation citoyenne ?
Au-delà de ces quelques questions pragmatiques qui m...

Je crée mon compte pour accéder à l'ensemble du dossier
J'y vais
0 commentaire(s)