Partager
Dossiers
primaire

Introduction

Les classes multiniveaux : une communauté riche de ses différences
Ecole d’enseignement mutuel - Crédit : BIS/Ph.Coll.Archives Nathan
La classe multiniveaux n’est pas, contrairement à une idée répandue, une exception réservée aux zones rurales, c’est une classe très fréquente dans notre pays. Son fonctionnement, sa gestion ne doivent pas, pour autant, interpeller les seuls enseignants concernés, mais peuvent interroger le corps enseignant dans son ensemble. La classe "homogène" n’est-elle pas une chimère ? Ne faut-il pas partout construire la classe comme une communauté qui laisse place à la différenciation ?

Pierre Bédécarrats commence par rassurer ceux qui seraient confrontés à cette situation, en leur montrant qu’ils y trouveront souvent des élèves plus qu’ailleurs autonomes. Il montre aussi combien sont précieuses les "dynamiques intergénérationnelles" : pour les petits qui voient tout ce que les grands savent, qui sont aidés par eux, qui s’identifient à eux pour grandir ; pour les grands qui mesurent le chemin parcouru en étant capables d’aider les petits.

L’analyse s’intéresse aux principales caractéristiques de la classe à plusieurs cours : une temporalité particulière due à la longue durée (les élèves y passent plusieurs années) et à la nécessité, pour l’enseignant de partager son temps entre la conduite de l’ensemble et celle de groupes restreints ; un espace à adapter à la diversité ; une place centrale de l’autonomie des élèves ; un équilibre à maintenir entre différenciation et unité de la classe.

Céline Le Gourriérec partage son expérience. Elle indique comment f...

Je crée mon compte pour accéder à l'ensemble du dossier
J'y vais
0 commentaire(s)