Partager
Dossiers
primaire
Entretien

Viviane Bouysse : "Mettre l’enfant ensemble sur une trajectoire"

Viviane Bouysse : "Mettre l’enfant ensemble sur une trajectoire"
En juillet 2014, le 87e Congrès de l’AGEEM proposait de débattre de la thématique : “Enfant, école, familles… des liens à tisser dès l’école maternelle ?” Une thématique qui fait elle-même écho à la notion de coéducation inscrite depuis 2013 dans les textes officiels. Comment tisser ce lien entre parents et école ? Quel sens donner à cette notion de coéducation ? Viviane Bouysse nous apporte son regard sur ces questions.

En quoi la relation parents-école est-elle fondamentale dans la construction de l’enfant ?

Viviane Bouysse : C’est une affaire de sécurité presque affective, intérieure. Plus l’enfant est petit, plus il a besoin de sentir que ses parents ont confiance dans le lieu et les personnes auxquels ils le confient. Si on veut créer de la confiance et de la sécurité chez l’enfant, il faut en créer chez le parent. Cette idée de rendre familier l’univers d’accueil, de vie et d’apprentissage dans lequel l’enfant va se trouver est particulièrement importante pour les plus jeunes enfants et les familles qui ont peu de familiarité avec l’école. Il faut créer ce pont. C’est donc d’abord pour moi la question de la sécurité. Ensuite, c’est le fait de pouvoir avoir une projection partagée, commune pour l’enfant. Penser son projet d’apprentissage dans le long terme, savoir vers où on va avec les repères que l’on doit prendre et les connaissances à acquérir. Pour c...

Je crée mon compte pour accéder à l'ensemble du dossier
J'y vais
0 commentaire(s)