Langage et compréhension
Par Odile Espinoza
Analyse

Comprendre : un acte complexe

Que se passe-t-il dans notre tête quand nous comprenons du langage ? Contrairement à l’impression d’évidence et d’immédiateté que nous avons lorsque nous dialoguons avec un interlocuteur ou lorsque nous écoutons un discours, comprendre le langage est une activité incroyablement complexe.
mot, phrase, texte, compréhension, écrit, langage, syntaxe, représentation
enfants en maternelle © Boggy - Fotolia.com

Le traitement cognitif du langage

De la compréhension d’un mot isolé ….

Rien que pour comprendre un mot à l’oral, il faut avoir un système auditif fonctionnel et des structures cérébrales capables de discriminer les sons du langage proches, faute de quoi on ne percevra pas la différence entre "bain" et "pain", par exemple. Comprendre un mot entendu consiste ensuite à comparer la suite de sons qui le composent avec les formes sonores enregistrées dans le dictionnaire mental des mots connus par la personne. Ce dictionnaire phonologique étant en étroite relation avec le dictionnaire des concepts, la signification du mot est instantanément appréhendée. Ces opérations sont extrêmement rapides, mais même pour un simple mot, elles sont déjà très complexes.

…à la compréhension d’un texte

Le langage est une suite de mots structurée à plusieurs niveaux. Comprendre une phrase ne se résume pas à comprendre ses mots pris un par un. Et comprendre un texte, que celui-ci soit entendu ou lu, ne se résume pas à comprendre chaque phrase isolément.  

D’après Van Djik et Kintsch (1983) la compréhension d’un texte se construit en 3 étapes que nous allons illustrer...

Abonnez-vous pour accéder à l'intégralité de ce contenu.

Abonnez-vous pour accéder à l'intégralité de ce contenu.

Commentaires

Register to access comments

Inscrivez-vous pour accéder aux commentaires de ce contenu.

C'est gratuit et rapide !

Dernières publications "Focus sur les apprentissages"

flocon, neige, microscope, numérique, outil
Les usages des technologies dans l'enseignement sont fort divers. Trop fréquemment, les outils numériques ne constituent qu'un placage des technologies sur des activités pédagogiques existantes, placage pas toujours pertinent. Pourtant, les...
soleil, terre, ombre, rotation, lune, cycle, repère, ciel
Le phénomène du jour et de la nuit est un phénomène complexe. En effet, les conséquences de la mécanique céleste - de la rotation de la Terre sur elle-même, de l’inclinaison de son axe de rotation par rapport au plan de l’écliptique, de sa...
enseignement, sciences, programmes, numérique
Les connaissances doublent, en quantité, tous les 9 ans. Les savoirs utilisent, depuis l’essor des technologies numériques, de nouveaux canaux pour se propager. De nouvelles découvertes scientifiques sont révélées quasi quotidiennement. Le monde...

Sur les mêmes thématiques

Thématiques :

La journée mondiale de l'eau

La journée mondiale de l'eau

Inscrit(e)s
Maternelle
A propos de la journée mondiale de l’eau…Conformément aux recommandations de la Conférence des Nations Unies sur l'environnement et le développement, l'Assemblée générale des Nations Unies adopte en 1992 une résolution qui...
texte, écrit, oral, apprentissage, lecture
L’activité de compréhension n’est pas spécifique de la lecture. C’est la même activité qui s’exerce après l’écoute d’un message oral. De même qu’il arrive de lire sans comprendre, on constate également qu’il en est de même à l’oral et l’on peut...
programme, élémentaire, français, langage, apprentissage, écriture, lecture
Annie Camenisch (Université de Strasbourg – ESPE) analyse les nouveaux programmes de l'élémentaire en s'intéressant plus particulièrement à la place trasnversale du français dans ceux-ci.