Abstrait

Par Kerstin Thibon
Cette semaine, travaillez avec vos élèves de cycles 2 et 3 autour du mot Abstrait. Cette activité éveille leur curiosité pour les mots, leur origine, leur parcours et plus largement suscite un intérêt pour la langue française.
Travailler le vocabulaire à l'école primaire
© Kirsten Hinte/Shutterstock

Pour chaque mot, l'activité est structurée ainsi :

  • Recherche du sens du mot dans le dictionnaire, lecture de la définition, explicitation, emploi dans une phrase.
  • Observation de l’illustration fournie avec le mot chaque fois que nécessaire.
  • Récit de l’histoire du mot accompagnée si nécessaire pour la compréhension d’un document iconographique ou d’un lien renvoyant vers ce document.
  • Écriture d’une définition du mot rappelant son origine.

Dans le dictionnaire, lire la définition du mot Abstrait

Raconter son histoire : le mot abstrait est issu du mot latin abstrahere qui est composé de deux éléments : ab qui signifie à et trahere qui signifie tirer, traire. L'idée essentielle exprimée par ce terme est donc d'enlever en tirant. Plus tard cette idée se transforme en enlever d'un ensemble par la pensée.

L'adjectif abstrait s'oppose à l'adjectif concret.

Dans l'expression art abstrait, l'adjectif souligne l'idée de non figuratif. Il s'agit d'un art qui représente des choses non reconnaissables.

Pour saisir la démarche des peintres de l'abstraction, il faut lire l'histoire de son invention qu'on prête à K...

Abonnez-vous pour accéder à l'intégralité de ce contenu.

Abonnez-vous pour accéder à l'intégralité de ce contenu.

Commentaires

Register to access comments

Inscrivez-vous pour accéder aux commentaires de ce contenu.

C'est gratuit et rapide !

Dernières ressources

Travailler le vocabulaire à l'école primaire

Paysage

Abonné(e)s
Élémentaire
Cette semaine, travaillez avec vos élèves de cycles 2 et 3 autour du mot Paysage. Cette activité éveille leur curiosité pour les mots, leur origine, leur parcours et plus largement suscite un intérêt pour la langue française.
Travailler le vocabulaire à l'école primaire

Pingouin

Abonné(e)s
Élémentaire
Cette semaine, travaillez avec vos élèves de cycles 2 et 3 autour du mot Pingouin. Cette activité éveille leur curiosité pour les mots, leur origine, leur parcours et plus largement suscite un intérêt pour la langue française.
Travailler le français à l'école primaire

La lessive autrefois

Abonné(e)s
Élémentaire
Cette fiche pédagogique pour les élèves de cycle 2 a pour objectifs d'apprendre à repérer des informations dans un témoignage et à comprendre et reconstituer une activité passée.
Travailler le vocabulaire à l'école primaire

Responsable

Abonné(e)s
Cette semaine, travaillez avec vos élèves de cycles 2 et 3 autour du mot Responsable. Cette activité éveille leur curiosité pour les mots, leur origine, leur parcours et plus largement suscite un intérêt pour la langue française.

Sur les mêmes thématiques

Thématiques :

lexique, progression, maternelle, compréhension, langage
Léa souhaite développer le lexique du quotidien de ses élèves de Petite Section. Après avoir travaillé la première semaine avec ses élèves sur l'identification des légumes qu'elle avait apportés, Léa décide de réaliser avec eux la semaine suivante...
Une gymnastique quotidienne

Une gymnastique quotidienne

Inscrit(e)s
Élémentaire
Chaque matin, les élèves de CM1 de Cécile Collard se mettent en jambe pour la journée avec 30 minutes d’orthographe. Une activité dynamique, pendant laquelle les élèves manipulent de nouveaux mots pour les mémoriser.
Le vocabulaire à l'école primaire
Chaque jour, en dehors de l’école ou à l’école, dans toutes les disciplines, les élèves fréquentent les mots de notre langue. Certains jouent spontanément avec eux, d’autres en fabriquent. Les enfants sont sensibles aux mots, ils aiment les mots....
Sylvie Plane : Échanger pour apprendre à l'école primaire

Sylvie Plane : Échanger pour apprendre

Inscrit(e)s
Élémentaire
On a tendance à considérer que la maîtrise d’un minimum de vocabulaire est une condition nécessaire à la production d’écrits. Sylvie Plane* montre que l’on peut écrire pour apprendre du vocabulaire.