Résultats de l’étude internationale TIMSS 2015 des élèves de CM1

Par la rédaction LEA
L’enquête TIMSS (Trends In Mathematics and Science Study) mesure depuis 1995 les performances des élèves en mathématiques et en sciences par niveau scolaire et s’appuie, pour les évaluer, sur les programmes d’enseignement communs aux pays participants.
Mathématiques au CM1
© education.gouv.fr

À la demande de Najat Vallaud-Belkacem, les élèves français de CM1 ont participé à cette enquête pour la première fois, en mars 2015. Cela représente 4500 élèves entrés à l’école préélémentaire en 2008 et au CP en 2011, parmi les 300 000 élèves évalués au total dans 49 pays.

Quels sont les résultats qui s’en dégagent ?

  • Des résultats inférieurs à la moyenne internationale pour les élèves français.
  • Les performances françaises sont en deçà de l’Union Européenne et de l’Organisation de Coopération et de Développement Économiques.
  • En France, un élève sur huit ne maîtrise pas de compétences élémentaires. L’enseignement des mathématiques est beaucoup plus dispensé que les sciences dans les écoles.
  • Les enseignants français sont plus souvent mal à l’aise que leurs pairs européens.
  • Une formation continue limitée pour les enseignants français.

Quelles sont les solutions pour remédier à cela ?

Najat Vallaud-Belkacem a pris 10 mesures dont les engagements ont été tenus, afin d’améliorer le niveau des élèves français en mathématiques et en sciences.

Mesure 1 : De nouveaux programmes d’enseignement dans le cadre du socle commun de connaissances, de compétences et de culture.

Mesure 2 : Des démarches d’apprentissage enrichies.

Mesure 3 : Une meilleure prise en compte des recherches et des innovations menées en France et à l’étranger.

Mesure 4 : Une formation initiale et continue renforcée.

Mesure 5 : Une attractivité des concours renforcée.

Mesure 6 : Des carrières scientifiques encouragées.

Mesure 7 : La promotion d’un environnement plus favorable à l’apprentissage.

Mesure 8 : Un combat contre les stéréotypes sexués.

Mesure 9 : La valorisation et le développement des actions éducatives mathématiques scolaires et périscolaires.

Mesure 10 : La création d’un portail national dédié aux mathématiques.

Ces mesures entre dans la mise en place d’une action affirmée en faveur de la promotion de la culture scientifique et technologique dès l’école primaire.

Source : education.gouv.fr

Commentaires

Register to access comments

Inscrivez-vous pour accéder aux commentaires de ce contenu.

C'est gratuit et rapide !

Derniers articles "Brèves - Agenda"

Concours Thomas Pesquet
Une centaine de productions reçues : chansons, vidéos, roman-photo, portrait musical, BD "super-héroïque"... Découvrez notre sélection et VOTEZ pour vos trois réalisations préférées.
Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Education nationale
Jean-Michel Blanquer a été nommé ministre de l'Éducation nationale par le Président de la République sur proposition du Premier ministre, Edouard Philippe. La passation de pouvoir entre Najat Vallaud-Belkacem et Jean-Michel Blanquer a eu lieu ce...
Sciences et langage à l'école maternelle
Le 8e séminaire académique de la mission Ecole maternelle de Paris se tiendra à La Villette le 10 mai prochain autour du thème "Sciences et langage à l'école maternelle : Comment le jeune enfant explore le monde et son environnement". Les...
Présentation vidéo des NuméRas
Découvrez une méthode différente, qui repense l’enseignement des mathématiques de façon simple et concrète. Visionnez dès maintenant la vidéo de présentation des NuméRas et téléchargez l'introduction et l'unité 1 en pièces jointes.

Sur les mêmes thématiques

Thématiques :

Présentation vidéo des NuméRas
Découvrez une méthode différente, qui repense l’enseignement des mathématiques de façon simple et concrète. Visionnez dès maintenant la vidéo de présentation des NuméRas et téléchargez l'introduction et l'unité 1 en pièces jointes.
mathématiques, compétences, écrit, symbole, objets, langage, système

Quoi de neuf en mathématiques ?

5
Abonné(e)s
Élémentaire
Les contenus disciplinaires ont été été modifiés mais la philosophie des programmes eux-mêmes est totalement différente de celle des programmes de 2008. Un véritable enseignement des mathématiques est proposé.