EMC : "Insuffler une dynamique nouvelle en misant sur l'intelligence des équipes enseignantes"

Par la rédaction LEA
En cette semaine de rentrée scolaire 2015-2016, l'enseignement moral et civique (EMC) fait également sa rentrée puisqu'il est désormais inscrit au programme du CP à la terminale. Comment a-t-il été élaboré, quelles sont les notions remises au coeur de cet enseignement... Rencontre avec Laurent Klein, professeur des écoles, directeur d'école élémentaire et membre du groupe chargé de l'élaboration du projet de programme d'EMC.
Laurent Klein - Enseignement moral et civique
© DR

1. Quel esprit a animé l'élaboration de cet enseignement ?

Tout d'abord, il y a eu tout au long de l'écriture du programme d'EMC une excellente collaboration entre les 10 membres du groupe, malgré nos différences de statut. Je peux dire que nous avions plaisir à nous retrouver et à travailler ensemble.

Nous avons souhaité insuffler une dynamique nouvelle en misant sur l'intelligence des équipes enseignantes, sur leur envie de changement dans une époque où l'enseignement est bousculé par une société en mutation rapide et sur le désir qu'ils ont de faire de leurs élèves des citoyens responsables, actifs et éclairés.

2. Le programme insiste (à raison) sur les notions de valeur, symbole, culture ? Est-ce à dire que l'école les avait involontairement délaissées ?

L'école ne les avait pas délaissées, mais nous avons voulu recentrer le propos sur ces notions. En ce qui concerne l'évolution des programmes de l'école élémentaire, nombreux sont les enseignants qui ont le sentiment qu'il y a eu depuis une vingtaine d'année un empilement de matières nouvelles à enseigner. J'espère que nous avons réussi à montrer que les notions que vous citez peuvent permettre de créer des liens entre des domaines différents.

3. La 1ère version était particulièrement riche et ambitieuse. Vous retrouvez-vous dans la version définitive allégée ?

Nous nous sommes réunis plusieurs fois afin de répondre aux demandes de modification et d'allègement du CSP tout en gardant autant que possible l'esprit qui anime l'ensemble du programme d'EMC. Bien sûr, nous avons dû faire des choix, mais le programme a conservé l'essentiel de ce que nous avons voulu y faire figurer.

4. Qu'espérez-vous / qu'attendez-vous de cet enseignement ?

J'espère que les enseignants ne verront pas ce programme comme une injonction à faire, mais plutôt comme une boîte à outils qui leur permettra de bâtir leur programme en équipe selon les besoins spécifiques de chaque établissement, sans perdre de vue l'exigence d'un enseignement bienveillant et de qualité pour tous les élèves.

 

Commentaires

Register to access comments

Inscrivez-vous pour accéder aux commentaires de ce contenu.

C'est gratuit et rapide !

Derniers articles "Rencontres"

Blog école Val10
Enseignante en double niveau CE2/CM1, dans l'Aube, depuis une dizaine d'années, Valérie s'est lancée dans la création du blog "Chez Val 10" en mars 2015. En plus d'un an et demi, elle a reçu 500 000 visites. Rencontre.
La semaine de la maternelle
Accueillir, Se Rencontrer, Echanger : tels sont les trois objectifs de l'académie de Poitiers qui s'est impliquée pour la 3e année consécutive dans la semaine de la maternelle. Du 4 au 8 avril 2016, les quatre départements, la Charente, les Deux...
Anne Beaumanoir, doyenne de la Réserve citoyenne
La Réserve citoyenne de l'Education nationale permet à tout enseignant de faire appel aux compétences et expériences d'acteurs de la société civile pour intervenir dans leur classe sur des sujets liés aux valeurs républicaines : laïcité, égalité...