Partager
Actualités
primaire

"Chaque petit geste compte"

COP21, environnement, éducation, développement durable
Affiche officielle de la COP21 - DR
Créée en 1990 et reconnue d'utilité publique en 1996, la Fondation Nicolas Hulot suit depuis 2007 les négociations internationales en tant qu’observateur accrédité par l’ONU. Du 1er au 11 décembre 2015, elle est présente à la COP21 : elle dispose d’un stand dans l’espace “Générations climat”, où elle organise des conférences en présence d'experts et des temps d’échange. Son porte-parole, Matthieu Orphelin, revient sur cet événement, les attentes de la Fondation et nos marges d'action.

Si vous deviez expliquer la notion de réchauffement/changement climatique à des élèves du primaire, que leur diriez-vous ? Quelles sont les grandes évolutions attendues dans les 10 années à venir ?

Matthieu Orphelin, porte-parole de la Fondation Nicolas Hulot : A cause des activités humaines (se chauffer, se déplacer, produire, manger…), nous émettons dans l’atmosphère ce que l’on appelle des gaz à effet de serre, qui contribuent à augmenter la température et à dérégler le climat. Dans les dix ans à venir, soit nous arrivons à réduire nos émissions, par exemple en développant beaucoup les énergies renouvelables, et nous limiterons le réchauffement climatique à un niveau acceptable, soit nous continuerons sur le rythme actuel et alors nous vivrons de plus en plus de canicules, tempêtes, inondations.

En leur qualité de futurs citoyens, que peuvent-ils faire, aujourd'hui et demain, pour lutter contre le réchauffement/changement...

Je crée mon compte et j'obtiens 10 crédits
J'y vais