Partager
Dossiers
maternelle
Pratiques de classe

Faire vivre les coins de jeux

Faire vivre les coins de jeux
© Standret
"Pour que les enfants parlent, il faut qu’ils pensent et pour qu’ils pensent il faut qu’ils vivent", disait en substance Pauline Kergomard. Des coins de jeux évolutifs et vivants en sont une condition.

Le travail de l’enseignant est alors de penser les espaces de jeux, de les enrichir d'éléments multiples que l'enfant pourra s'approprier et mettre en liens. Dans les coins de jeux, l'enfant peut reproduire à sa façon des scènes de vie. Il y a là une alchimie complexe de sa préhension et compréhension du monde. Il apprend à être avec les autres, il lui faut argu­menter pour définir les rôles de chacun et tenter de construire des scénarii communs : "C'est toi qui irait faire les courses... après on ferait... non, maintenant... tu mets la table... pas comme ça... les fourchettes c'est là... hum, elle est bonne cette soupe !"

Offrir un environnement propice aux apprentissages

Il existe une grande variété de coins de jeux répondant à des objectifs divers.

  • Jeux de faire semblant où, peu à peu, s’inventent de petites scènes, passage du monologue au dialogue : coin cuisine, coin poupée, coin marchande. Il s’agit d’une mise en jeu d...
Je crée mon compte pour accéder à l'ensemble du dossier
J'y vais